Créateurs, chanteurs, illustratrices, artistes… l’engouement pour les collaborations (« collab’ « ) n’est plus à prouver et ne s’essouffle pas. Outil de communication ou véritable recherche artistique, quels sont les avantages du co-branding ? Quelles sont les dernières marques en date à vouloir se dynamiser via une collaboration, et dans quels buts?

Une premiumisation possible grâce à une collaboration luxueuse

Karl Lagerfeld, The Weeknd, Christopher Kane, Hermès ou encore Louis Vuitton, les marques l’ont bien compris, faire une collaboration c’est bien, avec des marques de luxe c’est mieux ! Grâce à ces partenaires ostentatoires, les marques grand public telles que H&M, Crocs ou accessibles comme Vilebrequin, Apple et Supreme, peuvent prétendre à augmenter leurs prix.

Une certaine attractivité de par son côté éphémère

Les collaborations de packaging, graphiques et colorées sont très impactantes et attractives. Les illustrations de Malika Favre sur les packs Sephora, les tags colorés de Nasty sur les tablettes Maison du chocolat, la règle est la même que ce soit dans les cosmétiques ou l’alimentaire : le temporaire fait vendre.

La collaboration Sephora x Malika Favre

La collaboration Sephora x Malika Favre (1)

Une opportunité pour se diversifier et toucher une nouvelle clientèle

Les collaborations sont un bon moyen pour les marques de se diversifier, à l’instar du coq sportif qui fait ses premiers pas dans le monde de l’optique avec Krys.
Grâce à ces phénomènes, certaines marques espèrent rajeunir leur clientèle, c’est le cas pour H&M et la star du moment The Weeknd, Tommy Hilfiger et la mannequin it-girl, Gigi Hadid, ou encore Chopard et Rihanna, chanteuse et influenceuse ayant à son actif déjà de nombreuses collaborations.
De son côté, Petit Bateau, relativement classique et discrète, devient fraîche et tendance avec ces imprimés animaux, grâce à la marque partenaire Deyrolle, connue pour son engagement envers la nature.
Concernant Louis Vuitton, la marque ne s’arrête pas là avec une collection en collaboration avec Jeff Koons, artiste revisitant les grands maîtres de la peinture tels que Da Vinci, Titian, Rubens, Fragonard et Van Gogh. Horreurs pour certains, œuvres d’art pour d’autres, cette collection souhaite télescoper luxe et art, deux mondes que tout rassemble.

L’occasion d’augmenter le trafic en magasin

A chaque collaboration, H&M en fait un événement et ça fonctionne ! Les jeunes femmes s’arrachent ces capsules, se sentant privilégiées de les avoir. Véritable coup de cœur ou simple curiosité, les collaborations amènent de la nouveauté, de l’exclusivité que les clients s’empressent d’aller voir en magasin.

Il peut alors s’agir de marquer les esprits, d’une simple exposition médiatique, de créer de la rareté, etc. Mais attention à la surexposition qui pourrait nuire à la marque – surtout les plus exclusives – le luxe ayant comme pilier la rareté. Les collaborations des retailers ok. Mais à quand les collaborations avec la grande distribution ?

Sources photos :
(1) http://etapes.com/nouvelle-collaboration-entre-sephora-et-malika-favre (2) https://www.melijoe.com/us/petit-bateau-graphic-striped-top-petit-bateau-x-deyrolle-214659 (3) http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/10/05/32001-20151005ARTFIG00259-apple-watch-la-moins-chere-des-montres-hermes.php (4) http://www.krys-group.com/2016/11/16/krys-group-coq-sportif-lancent-collection-optique-resolument-francaise/ (5) https://vg-images.condecdn.net/image/6o3baXn0ByW/crop/1440/landscape (6) http://wwd.com/fashion-news/fashion-scoops/karl-lagerfeld-vilebrequin-swimwear-chanel-saint-tropez-10862982/ (7) http://bullesdeflo.com/choc-chic-nasty-maison-chocolat/ (8) http://popcrush.com/gigi-hadid-tommy-hilfiger-fashion-show-tommyland-photos/ (9) http://fr.louisvuitton.com/fra-fr/histoires/supreme (10) http://madame.lefigaro.fr/style/rihanna-dessine-une-collection-de-joaillerie-pour-chopard-070417-130850 (11) http://www.lexpress.fr/tendances/mode-homme/les-premieres-images-de-la-collaboration-h-m-et-the-weeknd_1876525.html