2,307 milliards de personnes utilisent les réseaux sociaux, soit 31% de la population mondiale. Une mine d’or pour les marques, que ce soit en termes de publicité, de communication ou de datas sur les internautes/consommateurs. Amazon, le géant de l’e-commerce qui n’arrête pas d’innover et de proposer de nouveaux services, a sorti aux États-Unis le 18 juillet son application : Amazon Spark. Doux mélange entre Instagram et Pinterest, en quoi ce réseau social est-il innovant et surtout pourquoi est-ce un tremplin financier pour ce mastodonte de l’achat en ligne ? Décryptage.

Spark, pour stimuler l’inspiration des internautes

À l’instar de Pinterest, une fois la fonctionnalité activée via l’application du groupe américain, les internautes sont invités à choisir des centres d’intérêts qui nourriront alors leur fil d’actualité.

Les utilisateurs peuvent alors commenter ou « smiler » (correspond au bouton « like » de Facebook ou le « pin » de Pinterest) les posts des autres personnes.
Pour les utilisateurs Spark, membres du programme Amazon Prime, ils sont conviés à poster des photos voire des vidéos sur les produits qu’ils apprécient.

Spark, pour créer une communauté Amazon et renforcer la préférence client

Une présentation proche de celle d’Instagram, des conversations autour des produits, Amazon souhaite créer une vraie communauté avec ses clients Amazon Prime. Échanges de bons plans, partage d’avis et sentiment d’appartenir à un groupe de privilégiés, voilà un des objectifs d’Amazon quant à l’élaboration de cette fonctionnalité.

C’est aussi l’occasion pour Amazon, d’un point de vue qualitatif, de récompenser ses clients les plus fidèles en leur proposant de tester une application uniquement disponible pour eux, mais aussi d’un point de vue quantitatif d’attirer les social addicts à passer sur Amazon Prime.

La timeline Spark

(3) La timeline Spark

Spark, une source d’informations pour Amazon

Grâce à cette fonctionnalité, les goûts, besoins et envies des clients Amazon Prime n’ont plus de secrets pour ce titan de l’e-commerce. Ce dernier récolte la data, une mine d’or pour tous commerçants de nos jours. Ciblage précis, cross-selling pertinent ou promotions personnalisées, les clients seront plus que jamais étudiés de près.

Spark, pour faciliter l’achat

Entre fluidité et rapidité, les produits disponibles sur Amazon sont annotés d’une icône en forme de sac permettant d’accéder directement à la fiche produit. 1 clic pour voir les informations du produit, 2 clics pour l’acheter. C’est là que l’application se dit beaucoup plus agile et pratique qu’Instagram ou Pinterest.

Spark, en bas à droite, on retrouve le sac pour mettre au panier

(4) En bas à droite, on retrouve le sac pour accéder au produit simplement

Plus les images des produits sont « smilées » ou commentées, plus elles seront vues et c’est alors que le buzz est possible.

Pour le moment la fonctionnalité Spark est disponible seulement sur mobile et réservée aux membres Amazon Prime américains. L’objectif de demain est sûrement de déployer cette plateforme à l’international et ainsi générer du contenu utilisateur ajouté à la fin du mois en avis consommateurs sur le site.

Ainsi, le groupe américain au chiffre d’affaires de 136 milliards de dollars ne s’arrête pas sur sa lancée pour devenir L’incontournable des internautes. Buzz assuré ou fausse bonne idée, l’avenir nous le dira.

 

Source : (1) http://i.dailymail.co.uk/i/pix/2017/07/19/16/427DC7B500000578-4710592-image-a-51_1500478858076.jpg (2) https://tctechcrunch2011.files.wordpress.com/2017/07/img_4953.jpg?w=383&h=680 (3) https://qzprod.files.wordpress.com/2017/07/spark_feature_03-e1500500677834.jpg?quality=80&strip=all&w=3200 (4) https://techcrunch.com/2017/07/18/amazon-launches-spark-a-shoppable-feed-of-stories-and-photos-aimed-at-prime-members/